Webyboom

A l'origine, Webyboom était le blog d'un collectif de webdesigners & webconcepteurs, parlant de créa, standards web et accessibilité. Avec le temps, le collectif s'est réduit à une personne (!), et l'on y parle toujours (et surtout) d'accessibilité du web

samedi 1 septembre 2007

Référencement: roadmap

Posté par webyboom le samedi 1 septembre 2007 - Référencement

On m'a confié la lourde (ou plutôt la longue ;-) tâche de référencer ce blog. Après avoir parcouru quelques sites spécialisés dans ce domaine (Webrankinfo, Conseilmarketing, Rankspirit) et pardon pour ne pas nommer les autres, il y en a tant... avec cette profusion d'informations et de conseils qui paraissent de prime abord indispensables, je me suis dit qu'il ne fallait pas que je parte la fleur au fusil, qu'une sorte de roadmap des actions à mener s'imposait et tant qu'à faire, puisque le travail à fournir est quand même relativement fastidieux, essayer d'en tirer un enseignement comme pour un sujet d'étude, en essayant de vérifier les effets de ces actions.

Le premier conseil est donc de prendre à la pincette la démarche ci-après qui n'est qu'une résultante de l' approche d'une personne inexperimentée dans cette discipline mais qui essaye d'appliquer simplement des recommandations (pour le pourquoi, se référer aux sites cités précédemment) :


1) Choisir un nom de domaine

  • En rapport avec le contenu composés de termes les moins possible usités.
  • Puis via Google Trends, keyword-search-engine qui d'entrée de jeu vous casse avec un diagnostic du genre : "Un positionnement sur ce terme  sur un  moteur de recherche sera extrêmement complexe, voire impossible..." ou inversement quand vous êtes content d'en avoir trouver des peu usités: "Le nombre de requêtes demandées sur le Web pour ce mot clé est-il suffisant par rapport à vos objectifs ?" :-(...
  • Je ne me suis pas penché sur la possibilité d'acheter des termes via Google Adwords qui a priori décuple bien évidement le positionnement...
  • Webuildpages top 100, permet de se faire une idée du classement de son site par rapport à une liste de termes que l'on estime être les plus représentatifs de la thématique abordée (renvoie un top 100 de sites).

 

2) Acheter un .fr et un .com en même temps

  • 1and1.fr, gandi.net, ovh, bookmyname, etc. etc. bref chez qui vous voulez ! sinon il y a des petits malins qui le feront à votre place en espérant vous le revendre...
  • A noter que pour le .fr selon les fournisseurs de domaines, vos informations perso (nom, prénom, adresse) se seront pas forcément rendues publiques sur le Whois par rapport au .com (obligatoire).


3) Préparer l'entête de chaque page HTML

  • Balise TITLE différent à chaque page, employer plutôt des termes synonymes par rapport au contenu et aux mots clés, idem pour ces derniers, varier l'ordre, varier les termes, 40 à 60 caractères max.
  • Balise Meta Keywords: varier l'ordre des termes, varier les termes, utiliser des synonymes, varier pluriel / singulier
  • Description: plusieurs lignes en bon français
  • Nom du fichier html : court
  • éviter les accentués partout, les termes les plus importants toujours au début.

 

4) Peaufiner son contenu:

  • Vaut mieux beaucoup de pages html que des pages sans fin surtout pour les blogs
  • Mettre en valeur tout terme en rapport direct avec le contenu (gras, italique, puces, souligné)
  • Soigner les titres de billets en privilégiant les termes employés par les internautes dans un moteur de recherche, exemple il vaut mieux un titre "Comment référencer son blog" plutôt que "Rérencement sur internet". C'est la pertinence du titre et le cours résumé qui apparait dans les résultats d'une recherche qui va décider l'internaute à vous rendre visite
  • Impérativement associer une désignation à chaque lien url
  • Le titre des liens est important pour positionner une page sur un mot clé. Il faut toujours privilégier les liens qui ont un sens en dehors de leur contexte, et donc éviter les liens trop génériques comme "lire l'article", "retour", "suivant"...
  • Les liens transversaux (liens d'une page à l'autre au sein du même site) sont essentiels pour que toutes les pages soient indexées en profondeur. Cette extension permet d'afficher au bas de chaque article des liens vers des articles au contenu proche, en scannant le texte des pages ou la balise meta keyword.

  • Impérativement renseigner la balise Alt pour les images,
  • Les noms physiques des images doivent être en rapport avec le contenu, mettre des espaces ou des traits si plusieurs termes surtout pour les noms propres
  • Les liens externes doivent être en rapport avec le contenu (les moteurs explorent la 1er page de ces liens)
  • Lorsqu'on ajoute une nouvelle page, il est nécessaire de placer un lien vers elle sur une page très fréquentée par les robots d'indexation, pour qu'elle soit indexée rapidement. Le meilleur endroit est bien entendu la page d'accueil, sur laquelle il est aussi conseillé de placer un lien vers toutes les rubriques du site. Par exemple, lister les derniers articles au moins sur la page d'accueil permet d'en accélérer l'indexation.

  • Au plus la fréquence de mise à jour est elévée, au plus les moteurs en tiennent compte, par conséquent vaut mieux par exemple poster plusieurs articles à des dates différentes que tout à la même date.
  • Eviter les frames, les tableaux html, le flash
  • Sur la racine de votre site, déposer un plan de site au format XML SiteMaps pour faciliter l'indexation par Google. Yooda vous explique comment le faire et en français ! idem pour Yahoo siteexplorer avec l'aide qui va bien ici sur dispoweb.org.
  • Aller visiter les topblogs (chauffeurdebuzz, techcrunch, LLM, pointblog, FredCavazza, ... ) s'ils sont au top c'est qu'il y a de bonne raisons...mais méfiez de la multitude de sites de classement de la crème des crèmes, parce que la crème chacun la monte à sa manière...;-) et on y mélange d'abord une bonne dose de ses propres interêts...;-), lire avant tout cet excellent billet d'Eric Delcroix, Classements-des-blogs-à-qui-se-fier.
  • Avant de se référencer auprès des moteurs de recherche et annuaires, tenter d'abord d'échanger des liens avec des blogs sur les mêmes thématiques, un email en toute franchise, court, sans brosse à reluire, bien entendu il fest conseillé d'avoir déjà un peu de contenu pourqu'on se fasse rapidement une idée sur le site.
  • WebXACT permet de vérifier la structure de son site.
  • Si on ne propose pas du multilingue, proposer au moins des liens de traduction automatique dans le site, genre ReversoWorldingo, Google Traduction, Yahoo traduction, ..., Etude comparative des outils, Etude répartition des langues sur le web. A noter qu'une fois que le visiteur demande une traduction, toutes les pages qu'il visite seront traduites à la volée (attention la qualité de traduction n'est bien entendu pas au rdv). Avec les services suivants on peut améliorer sensiblement les traductions mot à mot (Orthonet, le meilleur Dico Français-Anglais, le meilleur Dico de Synonymes, ...).
  • On peut déjà enregistrer des mots clés (s'ils sont peu usités) dans GoogleAlert, cela permet d'être alerté sur les sites (notamment les sites d'actualités) en rapport avec le thème du site.
  • Admettre que le respect de certaines normes permet aussi d'améliorer le référencement: validateur de code (X)HTML du W3C : http://validator.w3.org, validateur de feuille de style CSS du W3C : http://jigsaw.w3.org/css-validator/, validation de l'accessibilité du W3C/WAI automatique (Ocawa : http://www.ocawa.com et WebXACT/Bobby : http://webxact.watchfire.com), validation manuelle http://www.w3.org/TR/WCAG10/full-checklist.html.
  • Si on compte référencer son blog sur Technorati, ne pas oublier d'en utiliser ensuite sa principale fonction, le taggage, c'est à dire pour indiquer à Technorati qu'il faut indexer les tags associés aux articles publiés, pour cela il faut rajouter une ancre par tag, possédant l’attribut             rel à la valeur             tag, exemple: <a rel="tag" ref="http://technorati.com/tag/montagperso">montagperso</a> 

 

5) Se préparer pour le suivi de l'audience du site

  • Avant de référencer son site, il vaux mieux mettre en place tous les outils statistiques qui permettent de comprendre comment les visiteurs ont trouvé le site, c'est pas ce qui manque et en plus c'est gratuit. Les plus connus Xiti, , , ...
  • S'inscrire sur les sites de  taggage et de bookmarking social, Technorati, del.icio.us, sur ce dernier enregistrer les mots clés (tag) les plus en rapport avec le contenu.
  • Ensuite plus amusant, les sites TopBlogs qui proposent des widgets (genre blogroll de blogueurs) pour augmenter votre audience: Criteo marche fort en ce moment surtout en France. On peut toujours rêver de rentrer dans les topblogs genre Alianzo ou Wikio, mais il faut comprendre le système de classement ou se fier tout simplement au nombre de visiteurs. En effet à plus d'1 million de visiteurs par jour on peut se retrouver au côté du chauffeur de buzz (siège du passager ;-) ou de LLM

 

6) Référencer son blog, bon il faut y aller fois-ci ?

 

7) Un référencement cela s'entretient pendant de longues années...



Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire